• bdepierre

2020, une année record pour le camping-car !

Source : article du 29/01/2021 de Nathalie paru dans les actualités du site «Campingcarlesite.com»


Bien injustement, le camping-car a parfois souffert d’une image un peu vieillissante auprès du grand public. Un temps qui semble bel et bien révolu au vu des derniers chiffres du marché, en particulier chez nos voisins allemands. En cette période de restrictions sanitaires, le véhicule de loisirs s’impose plus que jamais comme une formidable manière de continuer à voyager en toute sécurité.


Outre-Rhin, en 2020 et malgré une période d’inactivité liée à la pandémie, c’est plus de 78000 véhicules neufs (camping-cars et fourgons) qui ont été immatriculés. Un chiffre record qui représente une augmentation de 44,8 % par rapport à l’année précédente et qui vient ponctuer une décennie de croissance continue. Au cours des trois dernières années, le nombre d’immatriculations a presque doublé en Allemagne, qui représente le 1er marché européen.


Un marché français en bonne forme

Si les statistiques françaises ne sont pas aussi percutantes, le monde de véhicules de loisirs se porte bien chez nous également, et ce malgré l’annulation du salon du Bourget et de nombreuses foires régionales. Preuve que les professionnels du secteur ont su s’adapter et proposer d’autres types de rendez-vous à un public enthousiaste.

À quelques unités près, ce sont 25000 camping-cars et fourgons neufs qui ont trouvé acquéreurs, un chiffre en augmentation de 5 % en comparaison à 2019 et au plus haut depuis 10 ans. En y regardant de plus près, on remarque particulièrement la formidable accélération du secteur du van et du fourgon (+19 %), qui représente à lui seul 44 % des véhicules vendus. Une part qui ne cesse d’augmenter d’année en année.


L’optimisme est de mise

Tandis que l’année 2021 s’annonce encore quelque peu perturbée sur le plan sanitaire, l’Association allemande de l’Industrie du Caravaning (CIVD) se montre confiante. « Le véhicule de loisirs, qui autorise des vacances sur mesure selon l’évolution de la situation, attire un public de plus en plus nombreux, déclare Daniel Onggowinarso, son directeur général. C’est d’autant plus vrai dans les conditions actuelles. Avec un camping-car, vous voyagez avec des membres de votre foyer uniquement et vous êtes largement autonome. La pandémie a accéléré le développement d’un tourisme plus durable, régional et tourné vers la nature. Le véhicule de loisirs étant en parfaite adéquation avec ces besoins, le nombre d’immatriculations devrait continuer à croître en 2021 ».

67 vues0 commentaire