• bdepierre

Déconfinement : fêtes entre amis, repas en famille… qu’a-t-on le droit de faire ?

Source : les actualités du site « Midi Libre »

Article du 08/05/2021

Rien n'interdit de recevoir du monde chez soi.


Un déconfinement progressif a été annoncé par le gouvernement français. Prochaine étape : le 19 mai, qui promet notamment un décalage du couvre-feu et l’ouverture des lieux culturels. Mais qu'en est-il des fêtes entre amis et autres repas de famille ?

Le déconfinement a commencé en France le 3 mai dernier, avec la fin de la limitation de déplacement à 10 km. Mais les moments de convivialité sont encore limités.


Pas plus de six en extérieur pour l'instant

À l’heure actuelle, les Français peuvent se retrouver à l’extérieur, dans la limite de six personnes. Attention tout de même à la consommation d’alcool sur la voie publique, qui est encadrée ou interdite par certaines municipalités.

Deuxième étape, le 19 mai

Le 19 mai prochain, la seconde étape du plan prévu par le gouvernement va entrer en vigueur. Elle prévoit notamment d’étendre les rassemblements extérieurs à dix personnes.

Le couvre-feu bientôt allongé à 21 h

Autre bonne nouvelle : la réouverture des terrasses et des lieux culturels. Cette date signera également une modification du couvre-feu, qui passera à 21 h. Pour rappel, il est aujourd’hui interdit de circuler entre 19 h et 6 h du matin, sauf motif impérieux. Pour autant, rien n’interdit de recevoir du monde chez soi, sans restriction de nombre.


Quid des fêtes à la maison ?

Si le gouvernement conseille de ne pas être plus de six, aucun agent des forces de l’ordre ne pourra entrer dans un domicile pour vérifier le nombre d’invités. S’ils sont appelés pour un tapage nocturne, les agents pourront uniquement vérifier les justificatifs de domicile des personnes présentes et distribuer des amendes à celles qui ne sont pas chez elles en raison du non-respect du couvre-feu.

L’organisateur d’une fête peut également recevoir une amende et même être placé en garde à vue pour mise en danger de la vie d'autrui.

Les mariages de nouveau autorisés

Il sera également possible de louer des lieux de réception dès le 19 mai prochain, mais uniquement pour des mariages. Le nombre d’invités restera dans un premier temps limité : 35 % de la capacité de la salle, en intérieur et en extérieur. Un chiffre qui passera à 50 % en intérieur et 65 % en extérieur dès le 9 juin.

Le gouvernement invite tout de même les Français à continuer de respecter les gestes barrières et porter le masque, qu’ils soient seuls ou en groupe, notamment durant les moments festifs.