• bdepierre

MONTAUBAN EN CAMPING-CAR : ÉTAPES, INFOS PRATIQUES ET LES INCONTOURNABLES

Source : article paru le 22/07/2020 dans Le Monde du Camping-car.


Parmi les plus belles des villes roses du Sud-Ouest, la cité occitane, installée au bord du Tarn depuis le XIIe siècle, a su mettre en valeur son patrimoine historique et l’œuvre  de ses figures les plus illustres.


  » On ne devrait jamais quitter Montauban « , regrettait l’ombrageux Fernand Naudin, alias Lino Ventura dans une célèbre réplique des « Tontons Flingueurs ». Si aucune scène n’y fut tournée, la cité occitane s’enorgueillit d'y id’être simplement évoquée dans le chef-d’œuvre de Georges Lautner et cela lui suffit pour en cultiver la mémoire. Du rond-point éponyme où trônent les statues en plexiglas des acteurs à la brasserie Lulu la Nantaise, les Montalbanais ne perdent d’ailleurs aucune occasion de s’y référer, un sourire au coin des lèvres. Cerise sur le gâteau, la pâtisserie Alexandres s’est fait une spécialité des Bonbons Flingueurs, noisettes torréfiées enrobées de chocolat et emballées dans des boîtes à l’effigie des personnages du film.


Étapes en camping-car

Le cœur de ville est inaccessible aux camping-cars. Mais le stationnement soumis à horodateur est possible le long des boulevards et dans certains des parkings de la périphérie et du centre. Le plus simple est de se garer au niveau de l’aire à Port Canal.


Aire de stationnement

  • 125, rue des Oules

  • GPS : N 44°0’33,8220’’- E 1°19’48,2016’’

  • Tél. : 05 63 66 78 60 / 06 19 73 62 93

Disposant d’une vingtaine d’emplacements elle est située à Port Canal, au départ du canal de Montech, à 20 mn à pied du centre-ville. Cette aire est attenante au port de plaisance. Ouverte toute l’année, 24h/24, on peut y effectuer vidanges et plein d’eau et se raccorder au secteur. A proximité, location de vélo, restaurant. Machines à laver et douche sont accessibles à la capitainerie du port ainsi que le wifi. Tarif : 9 €/24 h, services compris + taxe séjour 0,50€/personne. Vidange + eau uniquement : 4 €. Paiement par CB.


La ferme des Pibouls

  • 32, route de Saint-Antonin

  • Tél. : 05 63 20 51 11

Une aire de services et de stationnement privée.


Une vingtaine de toiles de Jean-Dominique Ingres exposées au Musée

Parmi les figures illustres de Montauban, deux ont droit à un musée flambant neuf. Remarquablement aménagé dans l’ancien palais épiscopal du XVIIe siècle, le Musée Ingres-Bourdelle (le MIB pour les intimes) se partage entre le peintre Jean-Dominique Ingres et le sculpteur Émile-Antoine Bourdelle. Les deux artistes disposent d’un espace muséographique rénové et agrandi, désormais à la hauteur de leur œuvre prolifique. Du premier on pourra admirer une quarantaine de toiles : beaucoup de portraits réalisés sur commande, genre qu’il affectionnait peu (mais dont il tirait l’essentiel de ses revenus), préférant les grandes compositions classiques, comme l’étonnant Songe d’Ossian qui devait orner la chambre de Napoléon à Rome. Un avant-goût des quelque 4 500 dessins présentés dans un magnifique espace de conservation. Petit clin d’œil : ne manquez pas le fameux violon d’Ingres qui est exposé et dont il jouait admirablement.


De nombreuses sculptures de Bourdelle

Du second, une cinquantaine de sculptures occupent un étage entier, dont le célèbre Héraclès archer. Huit bronzes du disciple de Rodin jalonnent aussi le centre historique de la ville. Observez l’expression d’horreur qui se dégage du monument aux morts de 1870 situé à deux pas du musée. Quant à Sapho, elle patiente une lyre à la main, de l’autre côté de la coquette place Lefranc-de-Pompignan, face au théâtre Olympe-de-Gouges bâti au xixe dans un style  néoclassique. Pionnière des  féministes, qui rédigea la  Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne avant de monter sur l’échafaud en 1791, Marie Gouze – de son vrai nom – était aussi originaire de la cité qui lui rend régulièrement hommage.


Le pont Vieux

Ville rose que colore la brique omniprésente, Montauban conserve en plus de la mémoire de ses enfants illustres de remarquables vestiges de son histoire débutée en 1144, sous l’impulsion du comte de Toulouse. Emblématique de la cité, le pont Vieux a été bâti au XIVe siècle. Sa portée de 205 m en faisait une prouesse technique ; de même que ses sept arches en briques érigées sur des piles munies d’ouïes et d’avant-becs en pierre pour résister aux crues du Tarn. Même les plus dramatiques n’en sont pas venus à bout, preuve que les architectes de l’époque connaissaient leur métier…


Quartier de Villebourbon

En le traversant on accède au quartier de Villebourbon, ainsi nommé en l’honneur d’Henri de Navarre, futur Henri IV qui en fut à l’origine en réunissant deux anciens quartiers. Le long du quai sont alignés de grands hôtels particuliers construits aux XVIIe et XVIIIe siècles par de riches entrepreneurs et négociants de textile. Jetez donc un coup d’œil en passant aux vitraux de style Art déco qui ornent l’église Saint-Orens avant de retraverser le Tarn, par le pont Neuf, cette fois !


Place Nationale animée

Vous profiterez du plus beau point de vue sur Montauban. La place Nationale en est le cœur animé vers lequel convergent les rues du centre ancien. Derrière une apparente harmonie, les façades à pilastres des maisons de trois étages qui l’entourent affichent des largeurs différentes. Elles surplombent une double galerie d’arcades reconstruites en briques après deux incendies survenus au XVIIe siècle. La galerie intérieure servait au passage, l’autre était utilisée par les commerçants… Aujourd’hui, bars et restaurants de la place profitent de terrasses couvertes de premier choix en toute saison. Un petit marché s’y tient même tous les jours.


Cathédrale Notre-Dame-de-l’assomption imposante

Cité commerçante prospère, Montauban survécut sans trop d’encombre à la Guerre de Cent ans dont il subsiste peu de vestiges. Place forte du protestantisme, dès la seconde moitié du xvie siècle, elle porte encore les stigmates des guerres de Religion. Levez donc la tête vers le clocher de l’église Saint-Jacques : on y voit les impacts des boulets de canon tirés par les troupes de Louis XIII lors du siège de 1621. Quant à la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, elle fut érigée au point le plus élevé de la ville pour mieux asseoir la domination de la royauté catholique sur l’ancienne rebelle protestante. Portail parmi les plus hauts d’Europe, statues monumentales des quatre évangélistes, armes du roi sur le fronton : la façade en impose autant par ses dimensions et son architecture classique que par la blancheur de ses pierres qui détonne dans un ensemble urbain moins grandiloquent et à taille humaine.


Les bons plans

La maison Pecou

  • 10, rue de la République

Confiserie réputée de Montauban depuis 1880, la maison Pecou est connue pour son exceptionnelle variété de dragées, des plus traditionnelles aux plus originales. On y trouvera aussi les célèbres Boulets de Montauban. Référence au siège de 1621, il s’agit aujourd’hui d’une irrésistible noisette grillée enrobée de chocolat noir.


Restaurant « Chez nous »

  • 7, rue Bessières 82000 Montauban

  • Tél. : 05 63 91 97 03

Bonne nouvelle : Montauban recèle une multitude de tables où qualité et tarif raisonnable font bon ménage. Nous avons apprécié un déjeuner « Chez Nous », petit restaurant à la déco épurée qui travaille le goût de l’authentique avec les producteurs locaux et des produits de saison. Cuisine simple, savoureuse et très abordable, ce qui n’exclut pas une pointe d’originalité !


Château Belaygues

Les vins de Fronton font partie des spécialités locales. Rendez-vous au château Belaygues, à quelques kilomètres de Montauban. Une dégustation de Fronton rouge ou rosé sera l’occasion de découvrir la Négrette, cépage local qui ne manque pas de caractère et gagne à être connu. Les camping-caristes peuvent passer la nuit sur place.

72 vues

Espace Danton

3 rue Danton
92240 MALAKOFF

Matr. Voyages
N°IM075100284
Assur. MACIF Nº 15195976

FICM
  • White Facebook Icon

Tél : 0800 800 158 

(N° Vert gratuit)

  • White Facebook Icon

FFACCC © 2020 -  Joël Dupuy / Bernard Depierre /Alain Clavier