• bdepierre

Quatre communes suppriment leur arrêté anti-camping-car

Source article du 22/02/2021 de Jean-Michel GALES paru dans les actualités du site « Camping-Car magazine »


C'est une nouvelle victoire du Comité de Liaison du Camping-Car (CLC). L'association de défense pour l'utilisation des camping-cars vient d'obtenir l'annulation d'arrêtés municipaux qui interdisaient le stationnement des camping-cars dans quatre communes françaises.


Les communes de Riantec (56), La Séguinière (49), Moulismes (86) et Saint-Antoine-de-Breuilh (24) se sont équipées d'une aire de services dont la gestion a été confiée à Camping-Car Park. Dans le cadre de l'installation de ces aires, une convention d'occupation du sol a été passée entre la municipalité et le gestionnaire. Dans ce document dont nous avons obtenu une copie, un article précise que :


Cette convention est directement liée à un arrêté municipal interdisant le stationnement de nuit des camping-cars, en dehors des campings existants ou aire de camping-cars présents sur la commune.


Pour remédier à cette situation, le Comité de Liaison du Camping-Car a mené une conciliation auprès des communes qui ont pris ce type d'arrêté d'interdiction de stationnement.


La discussion a fini par porter ses fruits puisque les élus sont revenus sur leur décision en annulant leur arrêté.


Il est donc de nouveau possible de stationner à Riantec, La Séguinière, Moulismes et Saint-Antoine-de-Breuilh sans être contraint de passer par l'aire de services.

1,072 vues0 commentaire