• bdepierre

UNE CLAQUE POUR CAMPING-CAR PARK À BOURS (65460) !

Source : les actualités du site « Esprit Camping-Car »

Article de Grégory GABILLET du 07/04/2022

Si Camping-Car Park connaît une forte croissance depuis quelques années, l’entreprise basée à Pornic ne s’est pas faite que des amis chez les camping-caristes mais aussi auprès de certains grands décisionnaires du marché.


Dans cette marche en avant, CCP vient de subir un petit ralentissement. En effet, la firme de Loire-Atlantique avait été choisie par la commune de Bours (Hautes-Pyrénées) pour la création d’une aire de stationnement et de services pour camping-cars sur le lieu-dit de la Chênaie. L’accord semblait total entre la municipalité et CCP.


Toutefois, cette aire de camping-cars ne verra finalement pas le jour au grand regret de la majorité en place qui y voyait un moyen de trouver des nouvelles recettes pour le village. Comme l’expliquent nos confrère de «La Dépêche», de fortes oppositions se sont élevées contre ce projet, notamment les riverains du site n’ayant pas du tout été mis au courant. Nos confrères rapportent d’ailleurs qu’une pétition a rapidement circuler pour mettre en avant l’atteinte « à notre qualité de vie par les nuisances liées au passage des véhicules de gros gabarit dans leur rue et un préjudice causé à la biodiversité. »


Dans une commune très attachée la nature, cette fronde a incité M. Le Maire, Marc Garrocq a demandé un véritable audit sur la faisabilité de ce projet et surtout sur sa rentabilité future. Les résultats venus, ce fut la soupe à la grimace pour le premier édile.

Nos confrères de La Dépêche rapportent les faits : « les prévisions présentées par le futur gestionnaire Camping-car Park étaient trop optimistes en évoquant une possibilité de 18 emplacements. En fait, il n’était possible que d’en créer 10 sauf à couper des arbres, ce à quoi se refusait Marc Garrocq. »


Mais ce n’est pas tout ! Outre cette première problématique, la Mairie s’est rendu compte, dans ce rapport, que les coûts des travaux à la charge même de la commune étaient bien plus élevés qu’annoncés et que, de facto, étaient trop importants pour le budget communal. Sans parler de la rentabilité bien moindre, au final, que celle espérée en comptant les charges de fonctionnement imputables à la marie.

Pour le maire de ce village proche de Tarbes, le sort en était jeté, le projet est abandonné.


Plus de renseignements pour découvrir Bours

1 026 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout